L'histoire de notre domaine

C'est au moyen-âge, venant de Cluny, que l'ancêtre de la famille SANGOY arriva à BLANOT : Petit village pittoresque au centre de la Bourgogne. Sans conteste, les premiers habitants du Val de Blanot, sont les hommes de Neandertal. Les fouilles archéologiques dans les Grottes de Blanot nous l'ont prouvées.

Il y a 50 000 ans, nos ancêtres, chassaient l'ours et le bison.

Des millénaires passèrent et il y a eu la période Gallo-Romaine ; c'est une tribu gauloise, citée par Jules César, dans son commentaire sur la guerre des Gaulles, qui s'appelait ;les Ballotins, qui passant par là donna son nom à BLANOT.

puis vînt la période mérovingienne, différentes tombes ont été retrouvées à Blanot et sont d'ailleurs à visiter. La domination de Cluny et de sa puissante abbaye arriva au XI ème siècle, elle fît construire, à Blanot sa magnifique église et son Prieuré.

C'est à partir de là que nous retrouvons le premier SANGOY, qui devait être un ancien moine de l'Abbaye de Cluny. Il planta, alors, son tout premier pied de vigne, qui était du Gamay. C'est à cette époque que l'essor du Gamay prit toute son ampleur; par la suite, il fût le vin préféré de Louis XIV.

Les différentes générations SANGOY viticulteurs suivirent son exemple. Après diverses turbulences dues aux événements de l'Histoire de notre pays, la famille SANGOY se ramifia dans toute la région.

Le DOMAINE DU VOISINET, s'est maintenu à BLANOT depuis 4 générations connues, s'efforçant de maintenir la tradition de son ancêtre.

Vivant dans un manoir construit dans les années 1800, ARLETTE ET SERGE SANGOY vous accueillent et vous expliquent tout le savoir-faire transmis par leurs aïeuls.

A flanc de colline, vous pouvez admirer les vignes faites de différents cépages (Pinot noir, Gamay, Chardonay). Au pied de celles-ci, un caveau voûté, vous attend pour vous faire apprécier tous leurs vins, vinifiés et élevés avec amour depuis le début des temps.

L'histoire de notre village, Blanot

eglise

Nous sommes situés à blanot, village typique de Haut-Maconnaisavec ses maisons à galerie et murs de pierres sèches, lavoirs, ses toits de laves, son eglise du XIeme siècle, son prieuré clunisien et sa nécropole mérovingienne. Situe classé des Grottes. Panorama et table d'orientation au Mont Saint Romain.

Les Grottes de blanot :

grotte de blanot

Première grotte aménagée de Bourgogne du sud. La plus grande cavité a été aménagée pour le public. Elle représente toutes les phases successives du creusement et de l'évolution d'une grotte. Riches ensembles de stalagmites, de stalactites. Vitrines sur la préhistoire et la paléontologie locales.

L'histoire de notre région, la Bourgogne du sud

La Bourgogne vous offre de prestigieux vins et vignobles, le plaisir de la gastronomie, des sites classés Patrimoine Mondial de l'UNESCO, un réseau fluvial de plus de 1200 km, dans un site naturel très bien préservé.

Son histoire

La Bourgogne doit son nom à la peuplade des Burgondes qui créèrent le royaume de Burgondie. Ce dernier devint royaume de Bourgogne puis des Deux-Bourgogne à l'époque carolingienne. Blason de la Bourgogne

Au Moyen Âge, il convient de distinguer le comté de Bourgogne du duché de Bourgogne. Le premier (maintenant la Franche-Comté) était terre d'empire, le second constitué des comtés de Mâcon, Chalon, Sens, Auxerre, Tonnerre, Nevers, Autun appartenait au royaume de France.

Aussi, les ducs de Bourgogne étaient vassaux du Roi de France pour le duché de Bourgogne, l'Artois et la Flandre, et vassaux de l'Empereur pour le comté de Bourgogne, la Gueldre, le Hainaut, le Brabant et d'autres terres.

Le Mâconnais

Il est le plus méridional et le plus vaste des vignobles de Bourgogne (6 500 hectares).
- De Tournus à Saint-Vérand, le cépage Chardonnay trouve ici un terroir de prédilection pour produire l'Appellation Régionale Mâcon-Villages et les appellations communales Saint-Véran, Pouilly-Vinzelles, Pouilly-Loché, Pouilly-Fuissé, Viré-Clessé.
- L'Appellation Mâcon Rouge est quant à elle produite à partir du cépage Gamay.
Le vignoble du Mâconnais est également réputé pour produire des Crémants de Bourgogne de grande qualité aux caractères bien affirmés.

Le Mâconnais se compose de plusieurs zones géographiques bien différenciées globalement orientées nord-sud. La première est le val de Saône, étroite bande d'alluvions consacrée aux cultures et à la prairie où passent d'importantes voies de communication (la route nationale 6, l'autoroute A6, les voies ferrées du TGV et de la ligne Paris-Lyon-Méditerranée, la Saône canalisée) et où se trouvent des activités diversifiées. La deuxième zone est celle des côteaux dont les pentes portent le fameux vignoble du Mâconnais, zone caractérisée par une succession de chaînons calcaires ? les monts du Mâconnais ? séparés par des vallées longitudinales. En direction de l'ouest, ces monts du Mâconnais gagnent en altitude et une arête en partie cristalline porte les points culminants du Mâconnais, les sommets atteignant 483 mètres à la roche d'Aujoux (à la hauteur de Tournus) et 758 mètres à la Mère Boitier, en passant par les 579 mètres du Mont Saint-Romain ; cette zone est caractérisée par l'élevage et la forêt.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

A propos de nous Conditions générales web-in-progress.fr, créateur du site Contactez-nous